6 conseils de sécurité web pour les petites entreprises

21 décembre 2021 Sécurité

En raison de la multiplication des cyberattaques contre les entreprises, il est plus important que jamais de sécuriser vos systèmes. Pour de nombreuses petites entreprises ne disposant pas de savoir-faire interne, cela peut sembler un défi difficile à relever.

Pour vous aider, voici quelques conseils utiles pour protéger votre entreprise contre les menaces les plus importantes:

1. Sauvegardez régulièrement vos données


Sauvegarder régulièrement vos données afin de disposer d’une copie à jour est essentiel si vous voulez que votre entreprise puisse se remettre rapidement des cyberattaques qui corrompent, détruisent ou bloquent l’accès aux données.

Il convient de mentionner ici les ransomwares, une forme de logiciel malveillant qui crypte vos données et pour lequel vous devez payer une rançon importante aux cybercriminels pour obtenir une clé de décryptage et rétablir l’accès.

Dans de telles situations, une sauvegarde vous évite de devoir payer les criminels, car vous disposez déjà d’une autre copie de vos données pour restaurer votre système.

2. Installez un certificat SSL


Les certificats SSL cryptent les données envoyées entre le navigateur d’un utilisateur et votre site web, ce qui garantit que les cybercriminels ne peuvent pas intercepter et voler ces informations pendant leur transit.

C’est vital pour toute entreprise dont le site Web permet aux clients d’envoyer des données personnelles ou sensibles, telles que des coordonnées bancaires.

Aujourd’hui, de nombreuses passerelles de paiement ne vous permettront pas d’utiliser leurs services si vous n’avez pas installé un certificat SSL.

Si vous n’en possédez pas, votre site Web sera étiqueté comme “non sécurisé” sur les navigateurs et pourra être déclassé dans les résultats des moteurs de recherche.

Avec un certificat SSL, l’icône du cadenas sécurisé s’affiche sur le navigateur et votre site pourrait bénéficier d’un meilleur trafic dans les moteurs de recherche.

3. Renforcez vos identifiants


L’authentification à deux facteurs est aujourd’hui un protocole de connexion très répandu qui exige des utilisateurs qu’ils saisissent non seulement un nom d’utilisateur et un mot de passe, mais aussi un code envoyé sur leur téléphone.

Oui, cela peut être un peu pénible de devoir continuer à le faire, mais c’est beaucoup moins douloureux que de devenir la victime d’une attaque.

C’est également très sûr. À moins que le cybercriminel n’ait accès à votre téléphone portable, il ne pourra pas voir le code supplémentaire et comme celui-ci ne fonctionne que pendant quelques minutes, il n’aura pas le temps de le deviner avant qu’il ne change.

Cela dit, même avec l’authentification à deux facteurs, les utilisateurs doivent continuer à utiliser des mots de passe complexes.

Si vous ne pouvez pas vous en souvenir, utilisez un gestionnaire de mots de passe qui le fera pour vous.

4. Choisissez un hébergeur sécurisé


Choisir le bon hébergeur peut également vous aider à vous protéger des cyberattaques. Grâce à des pare-feu avancés, à la prévention des intrusions, des logiciels malveillants et des attaques DDoS, et à un large éventail d’autres services, tels que SSL, SpamExperts, Genious security, VPN et sauvegardes à distance, chez Genious Communications, vous pouvez disposer d’un arsenal complet d’outils pour défendre votre entreprise.

5. Protégez votre courrier électronique


Le phishing est devenu un problème majeur pour les entreprises, les cybercriminels ciblant souvent les employés avec de faux e-mails.

Ces courriels se présentent sous différentes formes : certains permettent de voler des informations de connexion ou de télécharger des logiciels malveillants sur le système, tandis que d’autres, qui se font passer pour des cadres de l’entreprise, sont envoyés au personnel financier pour lui demander d’effectuer des paiements sur les comptes des cybercriminels.

Le personnel doit apprendre à reconnaître les courriels de phishing dans le cadre de sa formation et les entreprises doivent utiliser des filtres de messagerie robustes, comme SpamExperts, qui détectent et suppriment les courriels de phishing suspects de votre boîte de réception.

Pour protéger votre personnel et vos clients des attaques de phishing qui utilisent l’identité de votre entreprise dans de faux courriers, vous devriez également envisager d’utiliser des certificats de signature personnelle.

6. Mettez les logiciels à jour dès que possible


Comme les entreprises s’appuient sur de plus en plus de logiciels pour leurs sites Web et leurs systèmes commerciaux, elles peuvent être bombardées de notifications leur rappelant de mettre à jour les nouvelles versions.

S’il est vrai que la mise à jour des logiciels peut être un fardeau, ne pas le faire met votre entreprise en danger.

La plupart de ces mises à jour ont été créées pour corriger les failles de sécurité découvertes dans le logiciel et si vous ne les mettez pas à jour, votre site Web ou votre système est ouvert aux attaquants.

Ce que beaucoup de petites entreprises ignorent, c’est que les cybercriminels envoient des robots qui parcourent l’internet à la recherche de logiciels obsolètes.

Cela leur permet de cibler des attaques contre des sites Web et des systèmes qu’ils savent pouvoir exploiter.

Si vous avez un site Web CMS (par exemple, WordPress), vous pouvez vous protéger contre ce phénomène en ayant recours à notre solution Genious web security.

Conclusion

Sans l’expérience interne ou le budget nécessaire pour mettre en place une sécurité solide, les petites entreprises peuvent être particulièrement vulnérables aux cyberattaques.

Nous espérons que les informations fournies ici vous aideront à trouver des solutions abordables et faciles à mettre en œuvre pour faire face à bon nombre des principales menaces auxquelles les PME sont confrontées aujourd’hui.

Partager

Une réponse à “6 conseils de sécurité web pour les petites entreprises”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.